ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Message  Philob le Jeu 11 Déc - 0:31

C'était hier soir en Belgique... Ca se passait au Spirit Of 66 de Verviers, près de Liège. Excellente petite salle ! Un petit air de club, entre 200 et 300 personnes maxi, bar dans la salle, bref, vraiment sympa. Rien que ce décor donne envie de revenir pour un prochain concert. Ca change des Zenith, Bercy, ou pire encore : les stades ! Sans compter qu'au niveau du prix (20 €), c'est vraiment donné !

En première partie, un petit groupe de reprises années fin 60 ( Doors, Cream, Pink Floyd, etc... ), rien de bien excitant ( pour moi du moins ).
Dans la salle, visiblement un public qui connaît Uli depuis longtemps, comme moi, c'est à dire depuis sa période Scorpions dans les années 70... Tout le monde sait que Uli, jeune guitariste à l'époque ( il avait 19 ans quand il est entré dans Scorpions ), a été déterminant dans le début de la notoriété du groupe, et que, malheureusement pour les fans de l'époque, son départ après la sortie du 1 er live Tokyo Tapes a été un choc !
Uli se foutait assez en fait du succès et voulait avant tout jouer sa propre musique, laisser aller son imagination, ce qui était difficile au sein de Scorpions au vu des objectifs que le groupe se fixait ( objectifs que tout le monde sait largement atteints )...
La carrière d'Uli, sans entrer dans les détails, s'est concrétisée avec son groupe Electric Sun ( de 1978 à 1985 environ ) et 3 albums intéressants ( Earthquake, Firewind et Beyond The Astral Skies ). Le succés quant à lui n'est pas vraiment au rendez-vous. Il est vrai que sa musique est mise en valeur par des soli de guitare absolument époustouflants à l'époque, mais le style de musique, et sa façon de chanter ( plutôt mal à mon goût d'ailleurs ), ne correspondent pas à ce que son public ( de Scorpions donc ) pouvait attendre. Il continue ensuite sous son propre nom Uli Jon Roth ( Ulrich de son vrai prénom ), et se lance dans de nouvelles recherches musicales, allant même jusqu'à reprendre des morceaux de musique classique, de façon tout à fait remarquable d'ailleurs...
Parallèlement à cela, il a toujours pratiqué la scène, car ça lui colle à la peau comme beaucoup.
Depuis 2 ou 3 ans, il est régulièrement ( mais ponctuellement ) invité par ses anciens potes Rudolph Schenker et Klaus Meine, pour se souvenir du bon vieux temps lors d'un concert ( comme le 25 octobre dernier à Strasbourg ).
Il faut croire que cela lui a fait beaucoup de bien, ou qu'il essaie de retrouver un peu son public de ses débuts, car sa set list actuelle comprend une bonne série d'anciens morceaux de Scorpions ( un bon tiers du concert ).
C'est ce qui m'a d'ailleurs motivé pour faire les 230 km de distance...

Mais venons-en au concert :
Ponctualité teutonne : 21 h les lumières s'éteignent...
Ici, pas de grosse machine visuelle bien sûr, un light show minimum mais de bonne qualité, un peu de fumée ( ça fait toujours son effet )...

Uli apparaît, toujours dans une tenue tout droit sortie de Woodstock, comme d'habitude ( il ne changera plus ), avec sa célèbre 7 cordes ( la Sky Guitar ), qui, pour ceux qui ne le savent pas, a été conçue par lui, et présente un manche de... 38 frets ( au lieu des 22 ou 24 classiques ). Et ce n'est pas pour la frime... Il peut ainsi atteindre des notes, des basses aux aigues, qu'il est le seul à produire.
Uli annonce tout de suite comment va se dérouler la soirée : une partie des morceaux de son dernier album, Under A Dark Sky, sorti au mois d'août, puis une 2 ème partie consacrée aux anciens morceaux ( lesquels ??? Ha! Ha! ).
Il démarre donc la prestation avec Land Of Dawn, Tha Magic Word, Letter Of The Law, Stay In the Light et Tanz In Die Dammerung.
Là, il s'absente pour laisser s'exprimer ses musiciens : d'abord le clavier, puis le batteur ( remarquable ), puis le bassiste, puis les 3 avec le second guitariste, un petit jeune de 26 ans, lui aussi remarquable malgré son look de premier de la classe...

Puis enfin arrive le grand moment tant attendu : les anciens morceaux ! Il revient avec son autre Sky Guitar, la 6 cordes ( la première qu'i s'est fait faire )...
Là, Uli va enchaîner ses anciens morceaux de Scorpions : Fly To The Rainbow, We'll Burn The Sky, The Sails Of Charon, Polar Nights, Dark Lady...
Et C'est le rappel avec Pictured Life, Catch Your Train, Life' Like A river, In Trance...
Et a près 3 morceaux de son maître Hendrix, dont un fabuleux Little Wing, il termine par I've Got To Be Free !!!

C'était magique ! Le talent du chanteur et de la chanteuse, et surtout celui de ce guitariste qui l'accompagne, ont permis de redonner une "couleur" à tous ces magnifiques morceaux. On retrouve là, en effet, comme en studio, des parties à 2 guitares magnifiques ( inspirées de quel groupe, à votre avis ? Ha! Ha! Wink et qui nécessitent une virtuosité remarquable !

Voilà, après 2 h 35 de concert, j'en suis ressorti "groggy", me remémorant cette époque Scorpions qui pour moi était la meilleure, et tout en étant séduit par ses dernières créations, lesquelles il faut bien le dire, nécessitent un certain nombre d'écoutes... Et j'avoue que je n'arrive pas encore à écouter ce dernier album d'une traite !

La cerise sur le gâteau : compte-tenu de la salle qui s'y prête à merveille, Uli était parmi nous après le concert pour une poignée de mains, un autographe et autres "photo de famille" ( tiens ! ça me fait penser à Andy Powell en mai dernier à Harelbeke... Very Happy )...
Il n'a pas changé, toujours aussi simple et sympa. Il m'a sidéré par sa mémoire : il se souvenait des dates et lieux de quelques photos que je lui ai montrées pour qu'il les signe !

Ce fut donc une excellente soirée, de celles qui marquent...
Et cette salle attachante me donne encore plus envie de voir le Ash le 7 janvier prochain Very Happy Very Happy Very Happy !

De plus, j'ai pu photographier ( avec mon Reflex ! ), filmer avec un compact, et enregistrer le concert sans problème ( malheureusement, le son n'est pas terrible ).
Alors quelques photos :








Pour ceux d'entre-vous que ça intéresse, mes photos sont visibles sur : http://picasaweb.google.fr/transhumanche/UliVerviers09122008#

et pour les quelques videos :



_________________

Sans la musique, la vie serait une erreur...
Visitez le Myspace de mon groupe...
http://www.myspace.com/rockinchair59
avatar
Philob
Admin

Messages : 526
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://wishboneash-france.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Message  François le Jeu 11 Déc - 16:50

Bravo pour ce témoignage Philob.
Et puis t'as vu!? Le mec qui chante à côté...On dirait Pascal Obispo Very Happy

François

Messages : 65
Date d'inscription : 26/11/2008
Age : 56
Localisation : Montrejeau (Haute Garonne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Message  Philob le Jeu 11 Déc - 17:04

Ouais ! Vu de loin alors... Razz

_________________

Sans la musique, la vie serait une erreur...
Visitez le Myspace de mon groupe...
http://www.myspace.com/rockinchair59
avatar
Philob
Admin

Messages : 526
Date d'inscription : 12/09/2008
Age : 56
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://wishboneash-france.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Message  Chris le Jeu 11 Déc - 22:15

Excellent compte-rendu, très belles photos, merci !!! cheers
avatar
Chris

Messages : 54
Date d'inscription : 15/10/2008
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ULI JON ROTH à Verviers le 09.12.2008

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum