JIMI HENDRIX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JIMI HENDRIX

Message  Phil le Lun 1 Juin - 7:48

Dans la série "Y en a qui veulent se faire du blé" :

Jimi Hendrix a été assassiné! Il n'est pas mort par accident, ni
d'une surdose de drogue et d'alcool, affirme James Wright, alias
«Tappy», l'ancien aide du fameux musicien de rock, dans un livre publié
ces jours en Grande-Bretagne.
James Wright, un «roadie», soit un fan qui transportait et
assemblait le matériel du groupe, accuse l'imprésario du guitariste,
Michael Jeffrey. Ce dernier était ivre quand il l'a reconnu en 1971
devant lui: «Je devais le faire, Tappy. Tu comprends, n'est-ce pas? Je
devais le faire... Jimmy valait pour moi beaucoup plus mort que vif. Ce
%¨0@§!ù° allait me quitter. Si je le perdais, je perdais tout»,
peut-on lire dans ce livre intitulé «Rock Roadie».

Les aveux de l'imprésario
Jeffrey a été même plus précis. Il a expliqué à James Wright:
«J'étais à Londres la nuit de la mort de Jimmy et avec l'aide de vieux
potes... nous sommes allés à l'hôtel de Monika (la copine de
Hendrix)... J'avais une poignée de pilules que j'ai introduites dans sa
bouche... Puis j'ai versé plusieurs bouteilles de vin dans sa gorge...»
Wright, qui a également été employé par Elvis Presley et Tina
Turner, affirme aussi que Jeffrey lui a déclaré avoir contracté une
assurance sur la vie de Hendrix à son profit. Il aurait ainsi touché 2
millions de dollars de l'assurance, soit à l'époque près de 9 millions
de francs suisses.
Noyé dans son vomi
John Bannister, le médecin qui a tenté de sauver Hendrix à
l'hôpital, avait écrit en 1992: «Je me souviens parfaitement de
l'énorme quantité de vin qui s'écoulait de son estomac et de ses
poumons sur la table d'opération. J'avais diagnostiqué à l'époque que
la star du rock s'était noyée, si ce n'était pas chez elle alors
c'était dans l'ambulance», écrivait hier The Mail on Sunday.
L'acte de décès parle effectivement «d'une intoxication de
barbituriques et d'un étouffement causé par du vomi». Mais,
bizarrement, très peu d'alcool a été trouvé dans le sang du musicien
américain. On ne peut en tout cas plus compter sur l'ancien imprésario
pour confirmer ses aveux, puisqu'il est décédé dans un crash d'avion en
1973.
L'auteur de «Are You Experienced», «Axis: Bold As Love» ou encore
«Electric Ladyland» - des succès planétaires - a été retrouvé évanoui
et habillé dans une chambre de l'Hôtel Samarkand louée par sa dernière
conquête, Monika Dannemann. Il a été officiellement déclaré mort
quelques heures plus tard, le 18 septembre 1970 à Londres.
Selon certaines sources, Jimi Hendrix envisageait vraiment de
changer d'imprésario. A 27 ans, il était considéré comme le meilleur
guitariste du monde. Ses disques se vendaient par millions. Ses frères
et soeurs continuent d'ailleurs de toucher des millions grâce aux
rééditions de ses disques et à la découverte d'enregistrements réalisés
en studio, mais jamais commercialisés.
Le témoignage de «Tappy» est remis en question par plusieurs
personnes. Jimi Hendrix n'est pas le seul musicien à être décédé d'abus
de drogues: Janis Joplin a été notamment découverte morte d'une surdose
d'héroïne dans sa chambre d'hôtel, deux semaines après Hendrix, et Jim
Morrison, le chanteur des Doors, a été retrouvé mort dans sa baignoire
l'été suivant.

Phil

Messages : 410
Date d'inscription : 14/09/2008
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum